balias

Un blog des créations de Balias en exclusivité, présentant les oeuvres en acrylique, huile, art numérique, dessins esquisses et gouaches

04 août 2012

Tauromachie

Posté par balias à 11:36 - Art - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 décembre 2010

Images parlantes

an812

Mythologie grecque, polythéisme. Persée coupe la tête de Méduse, pour gagner le pouvoir éternelle.



an815
David coupe la tête de Goliath et le montre au public pour devenir roi des hébreux. 3ème millénaire avant JC, monothéisme.


an811
Pendant l'inquisition, la tête de quelqu'un de non-croyant au christianisme est enfermée dans une cage avec un chat paniqué. 15ème siècle, Espagne catholique, monothéisme.


an808
Ali Pacha fait rôtir Lord Byron parce qu'il voulait aider les Grecques dans leur révolution contre le Turques, Turquie 1821, islam, monothéisme.


an805
Tout le monde est poignardé au dos en spirale. Guerre froide, 20ème siècle, Marxisme, athée.


an807

Quatre mille ans de différentes civilisations est vomie par l'enquêteur du moral





Posté par balias à 17:34 - Actualités et autres textes - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

25 avril 2010

Création

Avoir du bonheur c'est bien, mais la création c'est mieux. Pourquoi ? Parce que le temps est plus fort que le bonheur, mais en face de la création, le temps perd son pouvoir.

Il ne faut pas chercher très loin, la création est préférable, puisque dans la création existe le bonheur. Par contre à l'intérieur du bonheur n'existe pas la création.

Posté par balias à 14:17 - Commentaires [3] - Permalien [#]

14 décembre 2009

5 questions à Balias par Atelier 75

1. Qui se cache derrière le doux nom de Balias?

Dans la mythologie un mariage était célébré entre deux immortels, Thetis et Pélée, leur mariage fut célébré sur le mont Pélion.Les dieux de l'Olympe y assistaient, assis sur douze trônes.Héra en personne portait la torche nuptiale et Zeus avait enfin renoncé à séduire Thetis.Les Parques et les Muses chantèrent; Ganymède versa le nectar et les cinquante Néréides exécutèrent une danse en spiralesur le sable blanc. Une foule de centaures assistaient à la cérémonie; ils portaient des colliers d'herbe, brandissaient des branchesde sapin et prédisaient chance et bonheur. Chiron donna à Pélée une lance; Athéna en avait poli le manche, qui avait été taillédans un frêne des hauteurs du mont Pélion et c'est Héphaïstos qui en avait forgé le fer. Le cadeau de tous les dieux réunis était une magnifique armure en or, à la quelle Poseidon ajouta les deux chevaux immortels Balias et Xanthos, nés du vent d'Ouest etde Podargé, la Harpye.... Mon nom n'est pas un 'pseudonyme'... ce n'est pas moi qui l'a choisit... l'origine vous en est contée!

 

2. Parlez-nous de l'Atelier Balias.

 

Depuis toujours, je me suis intéressé à ce que la Nature n'est pas... c'est à dire l'Art. Ma principale occupation a toujours été l'Art plastique et, en dehors de moi-même, mon rêve était d'arriver à rassembler les artistes et leurs oeuvres pour une démonstration collective à tous, surtout ceux qui aiment la qualité de la vision et son contraire. En arrivant à Paris en 1967 et après plusieurs agréables aventures artistiques, toutefois je cherchais un grand atelier. J'ai découvert en 1992, une villa gréco-romaine dans le département de l'Orne en France. En m'y installant, c'était le moment de réaliser mon rêve: réunir les artistes et leurs oeuvres... J'ai donc crée une Association, dont les statuts et le siège sont dans cette Villa qui s'appelle 'Château de Serans', en y installant mon atelier. Depuis quinze ans l'association organise des manifestations culturelles et artistiques nationales et internationales. En tant qu'artiste plasticien, c'est à dire, quelqu'un qui utilise son physique pour créer des oeuvres, je ne pouvais pas nommer ce lieu 'Château' ou 'Villa', c'est évident.. que l'ai donc appelé 'Atelier Balias'.

 

3. Comment vous situez-vous dans le vaste monde de l'art contemporain?

 

 

L'Art Contemporain, signifie l'Art de notre temps. Pour moi, si l'art est créatif et non pas un journal d'images, il est toujours contemporain en dehors du temps.... Toutefois l'Art contemporain a trouvé aujourd'hui son confort, sa liberté grâce à la science et la technologie. De ce fait, il n'a plus besoin, comme avant, de copier l'histoire du monde pour montrer au public un journal en images. Je considère que chaque artiste a un devoir!... Passer par la multiplication dans ses oeuvres en utilisant comme modèle la Nature. Le moment qu'il trouve, il est au sommet de sa capacité, commencer progressivement la division pour arriver au départ de la multiplication. Après cet aller-retour, riche par son voyage, il commence à créer son propre 'oeuvre', sans multiplication et/ou division. C'est à ce moment-là que sa signature commence à être 'légitime'. Après cette aventure, si vraiment il a du talent... il est satisfait, lui et les autres, de ses oeuvres. Autrement, il ne sera satisfait que de lui-même, avec la réflexion et l'assurance que les autres n'ont pas encore compris. Ceci est un point de vue personnel.



4. La couleur, très présente dans votre oeuvre, 
a-t-elle toujours été une maîtresse docile sous vos doigts?


La couleur est le seul moyen qui nous permet de voir ce qui existe. Bien sûr à travers nos sens nous recevons les informations qui nous
viennent de l'extérieur...L'ambition de l'Artiste est de créer une image qui n'existe pas en utilisant les couleurs. C'est mon avis et c'est mon cas... Pourquoi? Parce que les couleurs n'ont pas d'existence objective, elles sont comme les chiffres ou les lettres. Nous les utilisons pour dire, faire ou réaliser toutes les situations qui s'accouplent avec leurs oppositions. Tels; Energétique-pathétique, positif-négatif, vie-mort, vrai-faux, noir-blanc, etc... La subjectivité de la couleur nous donne les moyens d'une vision infinie...... Les formes sont parallèles et auto-nomes des couleurs, mais en même temps inséparables d'elles. Chaque artiste-peintre a le choix de colorer une forme ou de formuler une couleur. Mon choix, celui qui est le mien, est de formuler la 'Couleur'. C'est pour cette raison que la 'Couleur' est ma 'maîtresse préférée'.

5. Où pourra-t-on retrouver BALIAS en 2007?


Dans mon atelier, au Château de Serans, appelé 'Atelier Balias', près d'Ecouché, à 8 km d'Argentan, dans l'Orne, Basse-Normandie. La grille du portail est toujours ouverte. Vous pourrez visiter le Parc de sculpture, avec cinquante sculptures monumentales, gratuitement.



Pour me rencontrer , vous téléphoner au 02 33 36 69 42...
ou mieux encore, visitez mon site 'www.baliaspeinture.com. 
Vous y trouverez une partie de mes dernières oeuvres, parmi un peu près 5000 huiles sur toile et
20 000 dessins et gouaches, dont bien sûr une grande partie sont déjà vendue...
Un très bon accueil vous sera réservé.
 







Posté par balias à 19:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 novembre 2009

« Ici l'Ouest », anatomie de l'esprit

 

Vers 1500 avant JC la plupart des pays civilisés de l'époque, tel que Syrie, Mésopotamie, Égypte, Perse,  étaient regroupés autour de l'est de la méditerranée.

Une partie des habitants de ces pays ont émigrés vers le territoire de la Grèce. Les populations venu du sud étaient les Ioniens, nommées d'après leur premier chef grec, Ion. D'autres populations sont venues du nord, de Caucase, c'étaient les Doriens.Ces populations se sont réunifiées et ils ont crée un nouveau alphabet. Chacun recevait un nom en rapport avec l'activité qu'il exerçait, ceux qui n'avaient pas de noms étaient les Barbares, d'où la distinction entre Grecs et Barbares en cette période.(Une émigration semblable plus récente est l'émigration d'une partie des habitants de l'Europe vers les États Unis.)

L'esprit était très large, ils avaient une imagination spirituelle développée et ont crée la cosmogonie. Pour formuler cela ils ont crée les Dieux d'Olympe. Ces Dieux se présentaient d'après l'image humain (anthropomorphe et polythéiste), à  l'inverse des judéo-chrétiens et islamistes pour lesquels Dieu à crée l'homme à son image (le monothéisme). Pendant plusieurs siècles, grâce à cet esprit collectif, l'imagination était transformé en œuvres artistiques dans tous les domaines d'expression, arts, mythes, rêves, philosophie et les vertus ont été modelé d'après ces oeuvres. En même temps les recherches scientifiques attribuaient à rendre la vie pratique le plus facile possible. Ainsi jusqu'au 4ème siècle avant JC les grecs vivaient avec un esprit très large, sans aucune frontière, le cosmos était infini dans toutes les directions, micro-cosmos et macro-cosmos.

Ce n'était pas un Dieu qui gouvernait, c'était la loi du cosmos, et les Dieux imaginaires des Grecs étaient les gardiens de cette loi, avec la mission de garder l'équilibre et l'harmonie du cosmos intacts. Plusieurs dynasties ont défilées, positive ou négative face à cette loi. A la fin, la guerre entre les Dieux fut gagné par la dynastie de Zeus, qui a enfui les vaincus sous terre, dans le Tartare, d'où  ils se manifestent de temps en temps par des catastrophes naturelles, comme les irruptions des volcans, les inondations, les tempêtes, etc.

Toutes cette imagination a donné à l'homme un énorme pouvoir et toute la population vivait dans une espace spirituelle infinie, à travers les art, les rêves et les mythes. La beauté était devenu la première valeur pour tout le monde et à cette époque le beau était l'équivalent du bien, celui qui avait la beauté, n'avait pas de sentiment d'infériorité. Par contre celui qui était moche était associé au mal, engendré par le ressentiment et la jalousie, il faisait forcément tout pour détruire la beauté.  La beauté est  la symétrie, un œil est en face d'un autre, le nez est au milieu du visage, les monstres se créent si cette symétrie est dérangée, qu'il n'y a plus de harmonie et d'équilibre. Ceci est valable aussi-bien pour le social, la politique que pour les formes. Le classicisme défend l'idée de la symétrie, de l'harmonie et de l'équilibre

 

Au début du 4ème siècle avant JC, Socrate apparu, un homme d'une grande intelligence, mais son grand problème fut qu'il était très laid. Dans une de ses discours, transmis par Platon, son élève et fan, il disait qu'Éros, qui incarne l'amour physique, n'avait pas d'importance, ce qui compte est l'amour céleste, l'amour de dieu, ce qu'on appelle l'amour Platonique. Lui-même ayant du mal a toucher Éros a cause de son aspect physique se consacrait à l'amour céleste, et sans l'amour physique on détruit l'humain, ainsi il  insultait l'esprit homérique de l'époque qui vivait avec les arts, les rêves et les mythes. Homère était le poète le plus important et une personnalité exemplaire, jusqu'au Platon.   Socrate a éduqué les gens leur inculquant que cela n'avait pas de valeur et Platon comme exécuteur de sa théorie a mis des frontières à l'esprit des gens pour qu'ils ne s'occupent plus que du réel et du concret. Il a instauré son Académie à Athènes ou il a crée la dialectique, ce qu'on appelait  à l'époque le sophisme. Le sophisme existe jusqu'à aujourd'hui sous le nom manipulation dialectique.  Ceci est la raison pour laquelle les notables de l'époque ont condamné Socrate à mort.

 

Après la création de l'Académie de Platon, les gens ont suivit son enseignement et il a ainsi freiné la progression de l'esprit humain. Un de ses élèves était Aristote qu'était un étudiant révolutionnaire, il a été exilé d'Athènes comme tel. Engagé par Philippe de Macédoine il fut professeur de son fils Alexandre Le Grand. La guerre entre le Nord (la Macédoine) et le sud  (Athènes) de la Grèce, fut perdu par Athènes et Alexandre devenait chef des grecs. Il a ranimé l'esprit homérique et il a conquit tout le monde civilisé de l'époque. Son rêve était de réunir l'Est et l'Ouest en une civilisation avec un esprit sans frontières et en progression permanente.  Il voulait ressembler à Achille, héros des récits d'Homère et il y réussit jusqu'à sa mort à 33 ans en laissant derrière lui un Empire qui s'étendait des Indes jusqu'en Égypte.    C'était la période Hellénistique.

 

En Égypte il mit comme gouverneur Ptolémée, qu'était un grand esprit. Pour Ptolémée le cosmos était une sphère et sur une sphère, à n'importe quel endroit qu'on se trouve on est au centre, ainsi la terre fut le centre de l'univers et le tout tourne autour.  Les successeurs d'Alexandre se battaient en permanence entre eux et ils ont affaiblit l'Empire. 

Les romains, qu'étaient les descendants des Troiens sauvées après le destruction de la ville de Troie, venus s'installer sur ce territoire qu'ils ont appelé Rome (force), sont devenu un peuple puissant ils ont su conquérir le monde et devenir chef du monde civilisé.  Ils vivaient avec l'esprit d'Alexandre, ils honoraient les mêmes dieux et ont adopté la civilisation hellénistique en prenant comme professeurs pour leur progéniture des esclaves grecs pour faire leur éducation.  L'Empire romain s'est affaiblit, après le règne de Jules César, pour les mêmes raisons que l'Empire d'Alexandre.  Les successeurs guerroyaient entre eux et les chrétiens en ont profité pour prendre le pouvoir. Ce monde chrétien vient du Moyen Orient et a adopté l'idée de l'Académie de Platon, avec comme  message de base; Interdiction de toucher la pomme de la connaissance(1er testament), 'Heureux les pauvres d'esprit' (2ème testament).

Les Papes de Rome, au début venus d'un milieu de commerçants, ont utilisé comme exemple des artistes et des grands esprits de l'époque de la civilisation hellénistique pour convaincre le monde à travers les arts, à condition que les artistes présentaient la nouvelle spiritualité. Copernic par exemple a adopté par ordre du Pape, l'idée que la terre tourne autour du soleil et non pas l'univers qui tourne autour de la terre. Et la terre est devenu une cage fermée pour l'esprit, empêchant l'homme de voyager dans le cosmos, toute cette espace est devenue la propriété exclusive du dieu des judéo-chrétiens, sans partage.  Ceci est la période de la Renaissance.

Heureusement aujourd'hui certains artistes se sont libérés des images concrètes grâce à la science et  la technologie, des photos et du cinéma, ils créent des œuvres abstraites en réalisant la vie à travers les mythes et les rêves, comme à l'époque Homérique

 

 

 

 

Posté par balias à 14:48 - Actualités et autres textes - Commentaires [4] - Permalien [#]

05 octobre 2009

La vraie Culture universelle

La nature est indépendant de l'individu, et elle ne poursuit que ses intérêts.

Évidemment la nature existe à l'intérieur de l'individu comme la science, mais seulement une partie est positive pour l'humain.

L'esprit, qui n'est pas naturel et aussi indépendant, existe à l'intérieur de l'humain, il est positionné en haut, c'est pour cela que l'homme se tient debout contrairement aux animaux qui sont sur quatre pattes, parce que ils n'ont pas d'esprit.

L'esprit sert à l'individu de distinguer la partie de la nature qui est contre lui, c'est à dire exécuter tous nos envies naturels, pour qu'il ne l'utilise pas, ça c'est le début de la culture.

L'opération de l'individu qui consiste à visualiser la partie négative de la nature, j'appelle 'culture'. par contre l'éducation sociale ou la manipulation de la nature et de la science, qui se présente comme la culture aujourd'hui, a comme objectif de fabriquer des élevages d'humains (autrement dit, des animaux horizontaux).

La déculturisation de notre époque, tant mieux si ça existe, en espérant qu'on la remplace avec une vraie culture universelle.

10521_1122524588371_1384775675_30335386_7356789_n

22 septembre 2009

La naissance du racisme

 Le Dieu, qui est le seul existence qui ne fait pas d'erreurs, a choisit un peuple parce qu'il est de meilleur qualité que les autres peuples. Pour confirmer la qualté de ce peuple, il leur a fait un enfant.

Le résultat de la décision de Dieu;

la naissance du racisme.

Posté par balias à 10:38 - Actualités et autres textes - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 août 2009

Atelier de vacances

La video de la création de fresque et des travaux de l'atelier de vacances de Balias

Atelier de vacances

Posté par balias à 16:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,